Cetera


Le "coup de gueule" de Serge Lama

Une belle chanson "engagée" de Serge Lama. Sa diatribe, quoique un peu sévère, n'est pas loin de la vérité.

Toutefois, la réference à Karl Marx et au Capital est un peu exagérée. La réalité est hélas plus simple et plus navrante: Le clergé d'aujourd'hui n'est différent de celui d'hier qu'en apparence: L'habitude de l'"obeïssance" conduit trop d'ecclesiastiques, par conformisme, à adopter l'idéologie dominante du moment. De même qu'hier bien des curés trouvaient plus convenable de bénir la meute de Monsieur le Comte avant la chasse à courre que de s'aventurer dans les faubourgs ouvriers miserables, au milieu des "classes dangereuses", ceux d'aujourd'hui adoptent tous les clichés de la "bienpensance" véhiculée par le système politico-médiatico-financier, contre le petit peuple spolié et humilié.



Alcuin - Donné le 10/10/2009 17h49


Pages : 1 2

Nb de visiteurs:83023
Nb de visiteurs aujourd'hui:19
Nb de connectés:1